Santé|

PROLONGATION des tests RT-PCR obligatoires pour se rendre en Corse

L’obligation de présentation d’un test RT-PCR pour se rendre en Corse est prolongée, et ce pour une durée indéterminée.

Toutefois les modalités reste les mêmes, la pertinence de son maintien fera l’objet d’une réévaluation régulière.

Toutes personnes âgées de 11 ans ou plus se rendant à destination de la Corse devront obligatoiremment présenter à la compagnie de transport, lors de l’embarquement :

– Une déclaration sur l’honneur (disponible en bas de page) attestant qu’elle ne présente pas de symptôme d’infection au Covid-19 et qu’elle n’a pas connaissance d’avoir été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les quatorze jours précédant son trajet, 

– Le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique (test RT-PCR) réalisé moins de 72 heures avant le voyage ne concluant pas à une contamination par la Covid-19.

Où se tester près de chez soi ?
L’ensemble des points de prélèvement est disponible sur le site internet : Santé.fr.

Les tests antigéniques ne sont plus acceptés.

Les passagers qui ne seront pas en mesure de présenter les deux documents seront refusés à l’embarquement.

En plus des vérifications effectuées par les compagnies de transport à l’embarquement, des contrôles aléatoires continueront d’être diligentés par les forces de l’ordre pour s’assurer de la bonne application de ces mesures, particulièrement pour les voyageurs en provenance des zones à forte circulation du virus. En conséquence, le résultat négatif du test RT-PCR devra être conservé durant tout le séjour en Corse. Il est susceptible d’être demandé par les forces de l’ordre à l’arrivée des passagers sur l’île mais également à leur retour sur le continent.

Par dérogation, cette obligation ne s’applique pas aux professionnels du transport routier dans l’exercice de leur activité, ainsi que les passagers en provenance de la Corse et voyageant pour moins de 24h sur le continent.

En cas de non-respect de cette obligation, les contrevenants sont passibles d’une amende de 135 €, et pouvant atteindre jusqu’à 3750 € et une peine d’emprisonnement de 6 mois en cas de récidives.

Plus d’informations sur le site de la Préfecture de Haute-Corse

Tous vos documents importants sont également disponibles au téléchargement dans nos Démarches Administratives

Laisser un commentaire

Close Search Window